Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2015 3 04 /03 /mars /2015 15:08
Echevis
Echevis

Aujourd'hui comme beaucoup de Drômois-es j'ai reçu de la propagande pour les élections départementales des 22 et 19 mars 2015.

Le hasard fait que c'est arrivé le même jour pour le PS (La Drôme en mouvement) et L'UMP (Ensemble pour la Drôme). Pour ces deux listes, tellement peu fier de leur appartenance politique, qu'ils en oubli de faire apparaître un logo.

J'ai passé brièvement à la lecture pour l'UMP pour en arriver à la conclusion que ces gens n'ont rien à proposer à leurs électeurs et ne représentent qu'eux même, pour le bistek.

En revanche pour les socs y a un peu de lecture pour beaucoup trop d'autosatisfaction.

J'ai remarqué "Des élus exemplaires, proches de vous" En lisant cela j'ai eu une pensé particulière pour les salariés de l'usine Reynolds de Valence, de la chaussure et produits de luxe de Romans de la DDP de la Baume d'Hostun par exemple. Ces élus exemplaires, on ne les a pas beaucoup entendus contre les décisions des patrons de licencier et fermer des ateliers.

Pour ce qui concerne le Vercors, on retrouve bien la personnalité de M VIGNON Maire de St Martin et Conseiller général du canton de La Chapelle en Vercors.

Il écrit "l'économie montagnarde est très soutenue par le département" amnésie d'élu ou complicité. Cet élu du peuple oubli trop facilement :

Que la route après les petits goulets menace de s'effondrer et que depuis plus de deux ans la voie est rétrécie.

Que le département de la Drôme a baissé les aides aux communes pour le déneigement.

Que la commune de St Martin en Vercors a mis la main à la poche pour alimenter en électricité la station d'herbouilly et saccager au passage un sentier de randonnée ; alors que c'est le CG de la Drôme qui encaisse les forfaits, et qui se ventait d'avoir construit un bâtiment écologique.

Que sur le plateau du Vercors, le CG n'a jamais eu le courage de mettre en place un service de transport en commun depuis la gare TGV de Valence via St Jean et les stations de la Drôme.

Le CG n'a jamais eu une politique ambitieuse pour le tourisme en Vercors et pour le maintien de sa population, fait d'agriculteurs, de commerçants-artisans, et de salariés très pauvres.

Conclusion dans ces conditions le Vercors est à bout de souffle, sa population ne va pas tarder à se dissoudre voilà le bilan du conseiller sortant, bien mal aidé et conseillé par M Guillaume.

Il est clair, le Vercors s'est bien fait manipulé lors de l'élection de M Vignon candidat libre au premier tour et soudainement soutenu par la parti socialiste au deuxième. Un parti socialiste Drômois bien libéral dans sa politique, copie conforme du gouvernement Valls/Macron.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nouveau Pizzaïolo anticapitaliste
commenter cet article

commentaires