Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2010 4 16 /12 /décembre /2010 08:21

Photo-0072.jpg

Accés Villard de lans, Grenoble fermé, déviation par une route de montagne

Photo-0071.jpg

Dans le même temps la route des Grands Goulets fermée, accés pour Valence

Déviation par TATAOUINE, alors que les carburants sont au plus haut.

 

Prolétaire réfléchis bien avant de poser tes valises !

 

Nous espérons tous mieux vivre demain qu'aujourd'hui. Pour y arriver, certains font des efforts considérables. Mais la volonté légitime de s'en sortir, butera toujours sur la volonté des classes dominantes de préserver leurs privilèges à nos dépends. Pour préserver leur statut, ces classes dominantes mettent en place des mécanismes que nous regroupons sous le terme ségrégation sociale.

 

Si tu es plein de bonne volonté, que travailler de tes mains ou ta tête ne te fais pas peur, je crois qu'il faut que tu partes.

 

Prolétaire le Plateau du Vercors Sud n'est pas fait pour toi, n'écoutes pas ces gens qui te parlent du bien être, de vie paisible à la montagne, de la dynamique du village, croissance démographique, ou autre connerie du genre diversité, pluriactivité.

Si non, tu t'apercevras rapidement que vivre ici est un luxe. Ici comme ailleurs tout est organisé pour te piquer ton fric, mais trés difficile, voir impossible d'en gagner.

J'en est trop vu qui aprés un passage sur le plateau ont posé les valises, remplit d'espoir de trouver un boulot aprés avoir eu la chance de trouver un logement.

Il est vrai qu'à une époque on trouvé du taf dans le canton voisin du Royans, mais les élus de droite comme de gauche n'ont rien tenté pour garder une industrie, aujourd'hui c'est la misère aussi dans le Royans pour travailler.

Alors tu seras surpris comme moi, de constater que l'on fait appel à une élu du Royans pour la Présidence du Parc Naturel, on est en droit de se questionner sur sa volonté d'agir pour un territoire qu'elle n'habite pas.

 

Bon t-as trouvé un petit boulot saisonnier, enfin ton patron souvent une association va te faire un contrat précaire de 20 heures par semaine, qu'il te ferra bosser plus de 35 heures ; donc aprés 2 mois de travail aux conditions trés discutables, et comme tu auras cummuler des heures de travail, tu vas te retrouver dehors à toucher ton salaire sans être ni chomeur, ni salarié. Sans aucune certitude qu'il te rappelle s'il a de nouveau du taf.

 

S'ensuit souvent une longue période de chômage, pas grave t'as tes indemnités qui tombent grace à tes emplois occupés surtout  ailleurs, mais voilà ici tu es dans la galère quand t'as plus de boulot, plus d'indemnités ou si peu, que le froid arrive. Alors il faut que tu te chauffes au convecteur électrique parce que même dans le "logement social"  il n'y a pas d'autre alternative.

 

Ton référent Pôle Emploi tu le rencontreras par visio-conférence, de toute façon il n'a jamais rien à te proposer.

Par contre c'est toi qui va te faire chier à prendre ta bagniole même un jour de tempête, tu pourras ainsi te rendre compte de la réalité sur les routes, des réductions d'éffectif, du démantèlement du service de déneigement de feu, la DDE.

A oui, une autre dépense indispensable les pneus neige, à moins que tu préfères goûter au plaisir de fouttre des chaines sous la neige, et par un vent siberien.

Il ne sert à rien d'avoir une voiture en super état, puisque le sel des routes détruira la carroserie au bout de 3 hivers

enfin il faut pour cela résister à passer au moins 3 années de galère.

 

Ici c'est le royaume de la bagniole, parce que absence totale  de transport en commun alors si tu veux bouffer ou te fringuer pas trop cher tu dois descendre à la plaine .

Aussi paye ton carburant pour te déplacer, car à la sortie de l'hiver et pendant plus de six mois par an les routes sont fermées, donc ne fait surtout pas le plan de travailler dans le Vercors Nord, tu le regretteras. Cette année le tout nouveau Tunnel des gds Goulets a lui aussi fermé, mettant fin au tourisme dés le mois de septembre. Le Vercors Sud finira par devenir une réserve d'indiens.

 

Il est manifeste que le Conseil Générale de la Drôme n'a pas réflechi et les élus du Vercors pas d'avantage à facilité l'accés par navette aux stations du Vercors depuis Valence. Pas plus qu'ils n'ont pensé à un service régulier de car pour facilité  l'accés par une liaison de Valence TGV, via ST JEAN EN ROYANS, et LA CHAPELLE EN VERCORS.

Il y a beaucoup à dire sur le service des navettes scolaires, trop peu de zone d'arrêt, c'est bien l'exemple d'une gestion sans concertation avec les principaux intérressés.

 

Je tiens à te préciser qu'une bonne partie de la population espérée beaucoup de l'ouverture du Tunnel des Gds Goulets, et a voté en 2008 pour un conseiller général ; au départ déclaré selon lui "sans poids d'une étiquette politique' et parcequ'il avait promis de travailler pour développer le Vercors, mais nous n'avons pas vu grand chose de positif. Si le point négatif, est qu'il a rejoint la majorité départementale cesi expliquant pourquoi nous avons à faire à un conseiller fantoshe.

 

Tu penses qu'il est possible et urgent d'agir, dans ce désert industriel et syndical, retisser les solidarités ouvrières et populaires.

Contre ce système destructeur de vie et d'environnement, dés maintenant et sans attendre les élections, il faut organiser la riposte, résister aux attaques. Pour cela il ne suffira pas d'appeler ou de répondre à des journées d'action à répétition, comme l'on fait l'année dernière les directions syndicales mais bien de construire un mouvement d'ensemble.

 

Dans nos villages, amenons la population à lutter pour que les campagnes ne deviennent pas des déserts à cause de la suppression des services public, en s'opposant aux politiques ultralibérales, imposons une politique qui réponde aux besoins écologiques et démocratiques en portant un autre projet de société, nous ne pouvons ni attendre 2012, ni confier notre avenir à ceux, des partis institutionnels, qui capitulent et ne s'opposent même pas à Sarkozy et au gouvernement.

 

C'est pourquoi, depuis plusieurs mois, nous travaillons au processus de construction d'un nouveau parti capable de porter la voix des luttes et de ce projet de société anticapitaliste, internationaliste, anticapitaliste, écologiqiste, féministe.

Tu peux venir en débattre en prenant contact avec le NPA.

A moins que tu sois sur le point de partir alors je te souhaite de trouver ailleurs ce que chaque être humain est en droit d'acquerir, un toit, un CDI, une protection sociale.

 

  npa.vercors@gmail.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Section ROYANS-Vercors
commenter cet article

commentaires